Ce forum non officiel (sans aucun lien avec Charente Libre) a pour but de complèter le blog de la Charente Libre en permettant d'ajouter des photos par exemple et d'échanger sur les réponses du concours CL d'OR mais aussi autour de celui-ci.


    Les coutumes et traditions

    Partagez

    jackie-16

    Messages : 77
    Points : 78
    Date d'inscription : 09/10/2013
    Localisation : LA COURONNE

    Question 7 - la veillée

    Message  jackie-16 le Mer 4 Oct - 21:28

    Bonsoir,

    J'ai aussi trouvé C pour la question 8 sur ce lien...

    https://roadmovieblog.wordpress.com/2013/10/05/amours-et-mariages-en-france-dautrefois/

    A voir ....

    jama16

    Messages : 31
    Points : 30
    Date d'inscription : 09/11/2013

    Les coutumes et traditions

    Message  jama16 le Jeu 5 Oct - 14:47

    Pour la réponse 8 , j'hésite entre la A et la B !

    jama16

    Messages : 31
    Points : 30
    Date d'inscription : 09/11/2013

    Les coutumes et traditions

    Message  jama16 le Jeu 5 Oct - 14:50

    Excusez moi , j'ai voulu dire réponse 9 .

    marquise

    Messages : 27
    Points : 26
    Date d'inscription : 12/11/2013

    veillée

    Message  marquise le Jeu 5 Oct - 16:00

    Attention 2 photos ont un rapport avec le mariage, peut-être que la 3éme également.
    avatar
    anny16

    Messages : 193
    Points : 261
    Date d'inscription : 09/10/2011
    Age : 70
    Localisation : ROUILLAC

    Re question 3

    Message  anny16 le Jeu 5 Oct - 16:38

    J'ai trouver un article sur la veillée je vous le poste
    N° 8  Faire sa cour : Les veillées s’étalent de la Toussaint au mois de mars, période où les soirées sont particulièrement longues. Là où il y a de joyeuses réunions de jeunesse et des filles à marier,

    pironaise

    Messages : 24
    Points : 24
    Date d'inscription : 05/10/2016

    Question 8

    Message  pironaise le Jeu 5 Oct - 18:48

    Les veillées, réunions plus bruyantes et souvent plus joyeuses que les cercles brillants des villes,
    commencent à la Toussaint... Ces veillées ont lieu surtout dans les maisons où il y a des filles à
    marier

    marsu

    Messages : 115
    Points : 115
    Date d'inscription : 30/09/2016

    vive les mariès

    Message  marsu le Ven 6 Oct - 11:21

    Outre la soupe offerte à l'arrivée du cortège, il y avait encore une autre coutume, tout à fait perdue à
    l'heure actuelle. On plaçait un balai en travers de la porte de la maison. Avant d'en franchir le seuil, la
    mariée devait se saisir du balai et balayer une partie de la salle, - cela pour montrer qu'elle saurait tenir
    proprement sa maison.

    marsu

    Messages : 115
    Points : 115
    Date d'inscription : 30/09/2016

    la vieillée

    Message  marsu le Ven 6 Oct - 11:30

    -Faire sa cour : Les veillées s’étalent de la Toussaint au mois de mars, période où les soirées sont particulièrement longues. Là où il y a de joyeuses réunions de jeunesse et des filles à marier, ont lieu de chaleureux rassemblements qui resserrent les liens entre parents, amis et voisins. Dès leur plus jeune âge, les grandes fillettes comme les jeunes filles lorsqu’elles sont en compagnie de jeune gens, avec malice, s’essaient à la divination de leur futur galant en taquinant les coccinelles dont la direction d’envol dira le présage. « Celui qui se déclare galant, achève de se prononcer s’il assied familièrement sur ses genoux la fille de la maison, lui fait mille agaceries, qui consistent surtout en tapes et en pinçons, l’embrasse et lui tient des propos d’amour. Il est assuré de plaire, si le père le retient adroitement au moment du départ pour lui offrir le réveillon. »


    roadmovieblog.wordpress.com/2013/10/05/amours-et-mariages-en-france-dautrefois/

    marsu

    Messages : 115
    Points : 115
    Date d'inscription : 30/09/2016

    charivari

    Message  marsu le Ven 6 Oct - 11:38

    Charivari 1932 : mariage pas pour tous, un presque mort à Bernac
    1932_charivari_bernac.jpg

    C'était en 1932...

    Le charivari : Bruit tumultueux de huées, de sifflets, de casseroles et d'autres objets, que l'on faisait jadis devant la maison de ceux dont on désapprouvait la conduite.

    Dans la région cette drôle de tradition se renouvelait lors du remariage de veufs, lorsque l'âge des mariés était dissonant, lors de "cocufiage", etc.

    En 1910, un charivari se fit dans le Confolentais lors du mariage d'un vieillard de 74 ans avec une jeune fille de vingt.

    Mais on se souvient surtout, et on en parle toujours dans la localité, du charivari du mariage du curé de Bouteville en 1916. Celui-ci, en pleine guerre, résolvant à sa façon le problème du célibat des prêtres, sans en référer à qui que ce fut, convola en mariage avec une de ses paroissiennes dans la paroisse même où il exerçait son ministère quelques semaines auparavant. Ce fut un charivari monstre

    En Charente, du côté d'Aigre : "Nuit redoutée pour les jeunes mariées dont la conduite n'a pas été irréprochable et qui ont déjà goûté, d'une manière parfois un peu trop visible, aux douceurs du fruit défendu. Dès la nuit tombée, elles auront à subir le supplice
    du charivari ou, comme on dit dans le pays, du charvali. De mauvais plaisants, cachés dans un lieu sûr, soufflent dans des cornes, tapent sur des faux, battent du tambour sur dès chaudrons, font résonner des tonneaux vides, et ce bruit s'élève dans la nuit comme un reproche et une moquerie. La mariée rougit, les invités se troublent ; parfois le marié se lève en silence, les dents serrées, prend son fusil et fait un malheur ; mais le plus souvent, il supporte sa honte sans rien dire..."

    http://artethistoire.blogs.charentelibre.fr/archive/2015/11/22/charivari-1932-mariage-pas-pour-tous-un-presque-mort-a-berna-204367.html

    coco touvre

    Messages : 5
    Points : 3
    Date d'inscription : 04/10/2017

    question 10 ,11 et12

    Message  coco touvre le Ven 6 Oct - 13:48

    la reponse10 c la11 c 12 b

    Lim16

    Messages : 26
    Points : 22
    Date d'inscription : 05/10/2017

    question 9 Le charivari

    Message  Lim16 le Ven 6 Oct - 21:47

    Je pense que c'est à la fois un joyeux défilé de trublions et de musique cacophonique. Les 2 vont bien ensemble. Réponses A et B mais ça n'engage que moi.

    mitsuko06

    Messages : 54
    Points : 50
    Date d'inscription : 19/10/2016

    Question 9

    Message  mitsuko06 le Dim 12 Nov - 18:37

    Bonsoir
    Juste avant de renseigner mon bulletin réponse je m’interroge encore sur la réponse concernant le Charivari
    Savez vous si nous sommes autorisés à deux réponses possibles car dans ce cas pour moi ce sera À et B
    Si une réponse possible je serais tentée par la réponse A car le texte de la CL y incite «  cette coutume ...dégénérait très souvent et pouvait se terminer devant la justice » ce qui implique que ça concernait des personnes qui troublaient l’ordre public ce qui est la définition de trublions.
    Est ce que taper sur des casseroles ou tirer des coups de feu pouvait être considéré comme de la musique, qu’elle soit Cacophonique ou non?
    On peut dire de la cacophonie dans ce cas mais ne pas rajouter le terme musique!
    De plus, lorsqu’on lit des articles sur cette coutume, ces défilés avaient l’air plus agressifs que joyeux même si parfois tout le monde pouvait finir par se reconcilier!!
    Merci d’avoir votre point ce vue

    mitsuko06

    Messages : 54
    Points : 50
    Date d'inscription : 19/10/2016

    Question 9

    Message  mitsuko06 le Dim 12 Nov - 19:59

    Je viens d’avoir une partie de la réponse sur la page Facebook de CL. Pas de réponses multiples cette année...

    LePoissonnier

    Messages : 1
    Points : 1
    Date d'inscription : 07/10/2017

    Re: Les coutumes et traditions

    Message  LePoissonnier le Jeu 23 Nov - 7:25

    Aaa

    Contenu sponsorisé

    Re: Les coutumes et traditions

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 0:13