Ce forum non officiel (sans aucun lien avec Charente Libre) a pour but de complèter le blog de la Charente Libre en permettant d'ajouter des photos par exemple et d'échanger sur les réponses du concours CL d'OR mais aussi autour de celui-ci.


    Thème 10 Les anciens métiers

    Partagez

    lajasse

    Messages : 20
    Points : 18
    Date d'inscription : 07/10/2014

    Thème 10 Les anciens métiers

    Message  lajasse le Jeu 12 Oct - 6:55



    Bonjour et bonnes recherches

    sylvie

    Messages : 572
    Points : 498
    Date d'inscription : 22/09/2014

    Les.anciers.métiers

    Message  sylvie le Jeu 12 Oct - 7:15

    Réponse.B.28
    avatar
    anny16

    Messages : 155
    Points : 233
    Date d'inscription : 09/10/2011
    Age : 69
    Localisation : ROUILLAC

    Question 10

    Message  anny16 le Jeu 12 Oct - 7:25

    Bonjour les coupins !!

    Bon et bien sur trois réponses je n'en ai que 2 et encore sont-elle bonnes ??? Par contre pour la troisième je suis nulle j'arrive pas à trouver mais je suis une tête de mule et j'va ben trouver. Je vous souhaite boun recherche et a +++++++++

    sylvie

    Messages : 572
    Points : 498
    Date d'inscription : 22/09/2014

    Question.30

    Message  sylvie le Jeu 12 Oct - 7:28

    RéponseB.le.gnomoniste

    marsu

    Messages : 73
    Points : 73
    Date d'inscription : 30/09/2016

    28

    Message  marsu le Jeu 12 Oct - 7:33

    Peillard : Le nom est surtout porté dans l'Isère, on le rencontre aussi en Poitou-Charentes. Sans doute un surnom pour celui qui est poilu (ancien français "peil" = poil). Autre possibilité : marchand de vieux chiffons (ancien français "peille"). A noter dans l'Isère le moulin du Peillard à Saint-Romain-de-Jalionas." Chercher les PEILLARD sur Geneanet.
    avatar
    aerandir

    Messages : 17
    Points : 15
    Date d'inscription : 28/09/2017
    Localisation : oradour fanais

    Re: Thème 10 Les anciens métiers

    Message  aerandir le Jeu 12 Oct - 7:41

    trop facile !!! est ce que ça va durer ???

    marsu

    Messages : 73
    Points : 73
    Date d'inscription : 30/09/2016

    28

    Message  marsu le Jeu 12 Oct - 7:41

    se couvre de papeteries pour répondre à la forte demande de
    l'imprimerie naissante.
    La qualité des eaux fut une des causes principales de
    l'implantation de l'industrie du papier en Angoumois, alliée à l'abondance
    et à la notoriété des chiffons ou "peilles" de la province ainsi que du
    Poitou, de la Saintonge et de la Gascogne.
    Les moulins à papier s'installèrent le long des petites
    rivières aux eaux suffisemment abondantes et régulières, sur la Charente
    et principalement sur ses affluents : la grande et la petite Bohème, les
    Eaux-Claires, l'Ànguîenne, la Touvre, le Charreau, la Lizonne et l'Antenne
    aux cours sinueux et peu profonds qui affluent presque toutes à Angoulême
    ou dans ses environs.
    Le moulin le

    sylvie

    Messages : 572
    Points : 498
    Date d'inscription : 22/09/2014

    Question.30

    Message  sylvie le Jeu 12 Oct - 7:52

    Réponse.C.le.boutoir [url=https://servimg.com/view/19018339/190][/url

    marsu

    Messages : 73
    Points : 73
    Date d'inscription : 30/09/2016

    30

    Message  marsu le Jeu 12 Oct - 8:13

    Le gnomoniste, du Grec gnomon, petit objet conique tenu verticalement, est la personne qui effectue les calculs nécessaires à la réalisation d'un cadran solaire fonctionnel. La personne qui réalise pratiquement les cadrans solaires est un cadranier.
    avatar
    carillon

    Messages : 61
    Points : 52
    Date d'inscription : 12/11/2015

    N°28

    Message  carillon le Jeu 12 Oct - 8:34

    LA FABRICATION DU PAPIER DE CHIFFON A LA FORME

    De 1500 à 1860 environ on fabrique au Moulin du Got du papier "carré" (format de 45 x 56cm) "fin" ou "moyen", suivant la qualité de la peille utilisée, destiné aux imprimeurs de Limoges, mais surtout de Paris. Avec la plus basse qualité de peille, on fabrique du papier "bulle" pour le pliage, vendu surtout à Bordeaux.

    1 : La matière première:

    Le papier est fabriqué à partir de la peille ou drapeaux, c'est-à-dire les vieux chiffons de chanvre, de lin, puis de coton (19e siècle). Cette peille collectée autour des moulins, mais venant aussi des régions limitrophes dépourvues de moulins à papier, est vendue à la charge de 300 livres, et pesée au crochet du papetier. Celui-ci se réserve ordinairement la totalité de la peille ramassée par son "peillaire" ou chiffonnier, auquel il fait des avances d'argent.


    Les marchands de peille livrent aussi aux papetiers des colles vendues au "cent" (cent livres) ou au "millier" (mille livres), lorsqu'elle n'est pas produite sur place.
    La région de Saint-Léonard étant une région de tanneries, les rognures de peaux étaient utilisées par les papetiers pour fabriquer leur propre colle.

    marsu

    Messages : 73
    Points : 73
    Date d'inscription : 30/09/2016

    29

    Message  marsu le Jeu 12 Oct - 8:40


    caag

    Messages : 27
    Points : 27
    Date d'inscription : 06/10/2016

    Re: Thème 10 Les anciens métiers

    Message  caag le Jeu 12 Oct - 9:10

    boutoir : lame en demi cercle qui permet de creuser le bout du sabot et de le limer
    talonnière : paroir à petite lame pour les finitions du talon du sabot
    rainette : lame forgée repliée sur elle même à son extrémité qui permet de tracer des lignes ou des marques sur les bois en prélevant un mince copeau
    définitions trouvées page 92 du livre des métiers d'antan pour celles ou ceux qui le possède

    rustine

    Messages : 10
    Points : 10
    Date d'inscription : 13/11/2012

    Re: Thème 10 Les anciens métiers

    Message  rustine le Jeu 12 Oct - 10:22

    je pense au boutoir

    depie

    Messages : 10
    Points : 10
    Date d'inscription : 26/09/2016

    question 29

    Message  depie le Jeu 12 Oct - 11:27

    d apres la forme je pense a la rainette

    jama16

    Messages : 17
    Points : 17
    Date d'inscription : 09/11/2013

    Les anciens métiers

    Message  jama16 le Jeu 12 Oct - 15:06

    Aujourd'hui, réponses faciles pour les questions 28 et 30 : B pour les deux .
    Pour la 29, je pense à la C avec un petit doute car je n'arrive pas à bien voir l'extrémité de l'objet .

    avatar
    anny16

    Messages : 155
    Points : 233
    Date d'inscription : 09/10/2011
    Age : 69
    Localisation : ROUILLAC

    Question 10

    Message  anny16 le Jeu 12 Oct - 15:22

    Re me v'la

    Comme vous j'ai trouver pour les marchands peillards la réponse B j'avais appris ça au moulin du Verger
    Pour le sabotier je penserais également pour le boutoir mais on ne voit pas bien le bout du boutoir justement ce qui me laisse un doute peut être réponse C
    Pour le cadran solaire je mettrais le gnomoniste donc réponse B
    Voilà pour aujourd'hui bonne soirée

    A autre chose impossible de mettre des photos quand je clique sur le petit bouton pour insérer une photo j'ai un joli rectangle tout blanc

    brulaud

    Messages : 34
    Points : 32
    Date d'inscription : 19/10/2013

    Réponse 29

    Message  brulaud le Jeu 12 Oct - 16:08

    Bonjour . CL pourrait mettre des photos de plus belle définition . De toute façon , c'est soit boutoir ou rainette .
    Voilà pour le moment , je n'ai pas la réponse .
    A+
    avatar
    carillon

    Messages : 61
    Points : 52
    Date d'inscription : 12/11/2015

    N°29

    Message  carillon le Jeu 12 Oct - 16:15


    viviane

    Messages : 3
    Points : 3
    Date d'inscription : 11/10/2017

    les anciens metiers

    Message  viviane le Jeu 12 Oct - 16:35

    28 b ,29 A,30 b









    BIBICHE

    Messages : 26
    Points : 26
    Date d'inscription : 10/10/2016

    Re: Thème 10 Les anciens métiers

    Message  BIBICHE le Jeu 12 Oct - 20:40

    bonsoir à tous;

    Tout d'abord je voudrais remercier Papy et Caag pour la réponse qu'ils m'ont apporté concernant la question 25 l'écluse , j'hésitais entre Juac et Bourg Charente, maintenant plus de doute, merci.

    Question 28 : www.genea16.net/2q=articles/les-moulins-en-charente REPONSE B
    Question 29 : photo vraiment pas nette, mais je pencherais pour le boutoir (je vais encore chercher)
    Question 30 : Réponse B
    L'acheveur est l'ouvrier qui adoucit les métaux
    Le Nelier : ciseleur de pierres précieuses
    Le Pesselier : batteur de lin.

    Quelqu'un a t-il de bonnes idées concernant les jambons ?

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 3:15