Ce forum non officiel (sans aucun lien avec Charente Libre) a pour but de complèter le blog de la Charente Libre en permettant d'ajouter des photos par exemple et d'échanger sur les réponses du concours CL d'OR mais aussi autour de celui-ci.


    Question 43 A 45

    Partagez

    Lucas2502

    Messages : 42
    Points : 4
    Date d'inscription : 02/10/2017
    Age : 31
    Localisation : Champniers

    Question 43 A 45

    Message  Lucas2502 le Mer 18 Oct - 3:49



    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    Question.45

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 7:17

    Corto.maltese

    Java

    Messages : 54
    Points : 49
    Date d'inscription : 01/10/2016

    question 45

    Message  Java le Mer 18 Oct - 8:00

    bonjour je suis d'accord c'est Corto maltese

    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    question 44

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 8:15

    bonjour a tous réponse A le papyrus de cesar

    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    question 44

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 8:19



    titou

    Messages : 8
    Points : 8
    Date d'inscription : 03/11/2011

    le personnage public

    Message  titou le Mer 18 Oct - 8:32

    avatar
    anny16

    Messages : 193
    Points : 261
    Date d'inscription : 09/10/2011
    Age : 70
    Localisation : ROUILLAC

    Question 15

    Message  anny16 le Mer 18 Oct - 8:32

    Bonjour

    Vous êtes fort quand même moi j'ai trouvé que la 43 et encore pas sûr tant au 2 autres et ben je plane. Un chose est sûr c'est que je n'irais pas me promener ce soir. Mais je tiens à vous dire merci pour vos réponses qui me sont bien utile parfois.
    Pour la 43 voilà ce que j'ai trouver :


    Dans un album de Michel Vaillant
    L’aventure le mènera jusqu’en Argentine, où Boucheron avait tenté de fuir la justice au début des années 90. L’envoyé spécial de CL l’avait retrouvé dans son petit restaurant. Il en avait rapporté le plus beau scoop de sa carrière. Une interview exclusive, mais sans concessions: "Je n’avais jamais fait partie de ses cercles, mais il avait confiance. Et pour lui qui en avait très envie, c’était l’occasion de parler aux Charentais, de minimiser aussi", dit Ivan Drapeau, jamais dupe sur le métier.

    Java

    Messages : 54
    Points : 49
    Date d'inscription : 01/10/2016

    question 44

    Message  Java le Mer 18 Oct - 8:38

    je ne suis pas d'accord avec Sylvie. j'ai trouvé Astérix chez les Pictes. après je peux me tromper
    avatar
    carillon

    Messages : 122
    Points : 98
    Date d'inscription : 12/11/2015

    asterix

    Message  carillon le Mer 18 Oct - 8:39

                ce n'est pas la A
                   un indice sur la photo

                 



    Pilot

    Messages : 5
    Points : 4
    Date d'inscription : 15/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  Pilot le Mer 18 Oct - 8:43

    Moi j'ai trouvé asterix chez les pictes

    pironaise

    Messages : 24
    Points : 24
    Date d'inscription : 05/10/2016

    N°44

    Message  pironaise le Mer 18 Oct - 8:49

    D'accord avec Java, c'est Astérix chez les Pictes

    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    question 43

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 8:57

    Il avait débuté à "Charente Libre" en 1977. Ivan Drapeau est parti en retraite hier soir. Le journaliste, qui a terminé éditorialiste, raconte quelques anecdotes.
    Il avait signé son premier article dans CL le 1er février 1977. Il posera le point final ce soir, pile trente-sept ans plus tard. Ivan Drapeau aime les choses droites. Que ce soit au service des sports où il a débuté, à la locale qu’il a dirigée pendant une dizaine d’années, comme rédacteur en chef adjoint ou avec son bâton de maréchal éditorialiste, Ivan Drapeau n’a jamais dévié de sa ligne: rigueur, honnêteté, humanisme.

    Peu de gens en savent autant que lui sur la Charente de ces quarante dernières années. Plus particulièrement chargé de suivre l’actualité politique, Ivan les a tous vu défiler, de Boucheron à Royal, en passant par Chavanes ou Raffarin. Des personnalités qui l’ont forcément marqué. Y compris l’ancien maire d’Angoulême: "Avec le recul, c’était quand même une aventure extraordinaire que de suivre ce type qui avait escroqué la ville", reconnaît-il.
    Dans un album de Michel Vaillant
    L’aventure le mènera jusqu’en Argentine, où Boucheron avait tenté de fuir la justice au début des années 90. L’envoyé spécial de CL l’avait retrouvé dans son petit restaurant. Il en avait rapporté le plus beau scoop de sa carrière. Une interview exclusive, mais sans concessions: "Je n’avais jamais fait partie de ses cercles, mais il avait confiance. Et pour lui qui en avait très envie, c’était l’occasion de parler aux Charentais, de minimiser aussi", dit Ivan Drapeau, jamais dupe sur le métier.
    Le journaliste angoumoisin a réussi ses plus jolis coups... en Argentine. En 1978, alors qu’il suivait les Bleus pour la Coupe du Monde de football, il s’était débrouillé pour rencontrer Fangio et l’inviter au Circuit des Remparts à Angoulême: "Patrick Proux, qui venait de relancer la course, m’avait demandé d’aller le voir. Je pensais que ce serait impossible. À la concession Mercedes de Buenos Aires, je suis tombé sur un homme charmant. Il se souvenait d’Angoulême. Il a accepté de venir, gratuitement."
    Ce n’est pas la seule idole qu’Ivan Drapeau a croisée. Le journaliste a eu un jour l’incroyable surprise de se découvrir dans un album de Michel Vaillant. "Se retrouver comme ça avec le héros de mon enfance. J’étais heureux comme un gamin."
    Quelques mois plus tôt, Jean Graton avait été invité au Circuit des Remparts. Lié par des connaissances communes, l’auteur de BD et le journaliste avaient sympathisé. Ivan avait fourni de la documentation au père de Michel Vaillant. Qui lui avait ensuite offert le fameux album "Le défi des Remparts" en lui glissant: "Tiens Ivan, j’ai une surprise pour toi."
    Le journaliste pourrait citer des dizaines de personnes qui l’ont marqué. Parmi les élus, celui qui n’a jamais affiché d’opinion partisane en cite deux, un à droite, un à gauche: Pierre-Rémy Houssin, président du conseil général de la Charente dans les années 90 - "J’aimais sa manière de faire de la politique" - et l’ex-député PS Jean-Claude Viollet, "un modèle".
    Le Vendéen d’origine est devenu plus charentais que les Charentais. Il a poussé la curiosité professionnelle jusqu’à devenir fan de BD, de voitures anciennes, de jazz, de blues ou de Musiques métisses. Passionné de vin qu’il chroniquait dans notre supplément du week-end, il s’est laissé enivrer par le cognac, témoin de sa terrible crise puis de son renouveau.
    "On touche à tout"
    Ivan Drapeau s’intéresse à tout et c’est pour cela qu’il se sentait si bien dans ses baskets de coureur à pied à la Charente Libre. "Dans les deux autres journaux où je suis passé, je m’ennuyais. Ici, il n’y a pas de frontières, on touche à tout, avec une grande liberté d’écriture. J’aime ce côté artisanal. J’aime aussi le fort sentiment d’identification des Charentais à leur journal.

    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    question 44

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 9:12

    je me suis tromper pour la photo

    jama16

    Messages : 31
    Points : 30
    Date d'inscription : 09/11/2013

    La bande dessinée

    Message  jama16 le Mer 18 Oct - 9:17

    Réponse 45: Corto Maltese . Le personnage a été crée par Hugo Pratt en 1967 .

    teufteuf

    Messages : 24
    Points : 24
    Date d'inscription : 14/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  teufteuf le Mer 18 Oct - 9:32

    D'accord pour la 45 corto maltese
    Pour la 44 la c
    Pour la 43 les nom de Boucheron et Yvan drapeau apparaisse dans la bd le défi des remparts
    avatar
    victorius1

    Messages : 357
    Points : 305
    Date d'inscription : 14/08/2015

    43 à 45

    Message  victorius1 le Mer 18 Oct - 10:08

    Ce n’est pas la seule idole qu’Ivan Drapeau a croisée. Le journaliste a eu un jour l’incroyable surprise de se découvrir dans un album de Michel Vaillant. "Se retrouver comme ça avec le héros de mon enfance. J’étais heureux comme un gamin."

    Nicolaswil86

    Messages : 29
    Points : 29
    Date d'inscription : 08/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  Nicolaswil86 le Mer 18 Oct - 11:07

    Bonjour à tous pour la 43 = C
    Pour la 44 = C car c est le seul ou on voit l homme habillé en ecossai
    Pour la 45 je recherche

    Nicolaswil86

    Messages : 29
    Points : 29
    Date d'inscription : 08/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  Nicolaswil86 le Mer 18 Oct - 11:14

    Re cc pour la 45 c est Hugo Eugénio pratt

    Nicolaswil86

    Messages : 29
    Points : 29
    Date d'inscription : 08/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  Nicolaswil86 le Mer 18 Oct - 11:14

    Corno maltesse est son œuvre la plus connu

    sylvie

    Messages : 747
    Points : 626
    Date d'inscription : 22/09/2014

    question 43

    Message  sylvie le Mer 18 Oct - 11:15

    pour moi je mets NANOU DESPORT

    Nicolaswil86

    Messages : 29
    Points : 29
    Date d'inscription : 08/10/2017

    Re: Question 43 A 45

    Message  Nicolaswil86 le Mer 18 Oct - 11:17

    Oui c est nanou desport
    avatar
    titounette

    Messages : 170
    Points : 149
    Date d'inscription : 13/10/2011

    Re: Question 43 A 45

    Message  titounette le Mer 18 Oct - 13:26

    Bonjour. J ai trouvé assez vite les reponses de la 44 et 45, c'est a dire asterix chez les pictes et Corto Maltese, pour la 43 c'est plus compliqué. je cherche encore; pour sur, J.Michel Boucheron y etait.
    avatar
    titounette

    Messages : 170
    Points : 149
    Date d'inscription : 13/10/2011

    Re: Question 43 A 45

    Message  titounette le Mer 18 Oct - 13:49

    Pour sur ce n'est pas J.m Boucheron, ni Yvan Drapeau!


    Philippe Graton, le fils de l'auteur de la saga de Michel Vaillant sera sur le circuit ce week-end pour la réédition du «Défi des Remparts»

    Philippe Graton qui anime désormais le studio «Graton» et entretient la flamme des aventures du célèbre pilote automobile, sera à Angoulême tout le week-end. Sous le bras il aura le 50e album de la saga «Le Défi des remparts» sorti en 1988, épuisé depuis et tout juste réédité. Cet album met en valeur le circuit angoumoisin, la campagne charentaise et même quelques personnalités de l'époque comme l'ancien maire Jean-Michel Boucheron.

    Comment est née l'idée du «Défi des remparts»?
    Philippe Graton. Pour le cinquantième album des aventures de Michel Vaillant, mon père souhaitait mettre en valeur toutes les voitures «Vaillante» qu'il avait présentées dans les albums précédents. On se grattait la tête pour trouver une bonne idée et c'est Ivan Drapeau, un copain de Nantes et journaliste de la Charente Libre qui nous a suggéré le circuit des Remparts [notre collègue est même l'un des principaux personnages de cet épisode et tutoie Michel Vaillant tout au long de l'album, ndlr].
    Comment votre père a-t-il travaillé sur cet album ?
    P. G. Je me souviens que mon père est venu à Angoulême l'année précédent la sortie. Car si Michel Vaillant et ses voitures sont fictifs, et s'il est le seul pilote au monde à avoir couru aussi bien contre Fangio qu'Hamilton, mon père a toujours tenu à ancrer ses histoires dans le réel.
    Et quand il est venu à Angoulême, il a même pu tout voir et il a même couru sur le circuit, couru comme copilote avec Albert Uderzo venu cette année-là avec l'une de ses Ferrari.
    Les Vaillante ont-elles toujours le même succès auprès des plus jeunes générations ?
    P. G. Actuellement nous rééditons l'intégrale de Michel Vaillant. On nous l'a beaucoup demandé. Nous en sommes au 8e tome, il y en aura 20, avec pour chaque volume un texte d'un journaliste auto spécialisé. Et ce que je peux vous dire, c'est que nous recevons régulièrement des réactions de jeunes lecteurs. Mais il y a aussi ceux qui ont découvert Michel Vaillant sur les étagères de leurs grands-pères. Nous en sommes à la troisième génération de lecteurs. P. H.
    Philippe Graton sera présent
    à la présentation de l'exposition

    La Poule

    Messages : 31
    Points : 30
    Date d'inscription : 21/10/2015

    Re: Question 43 A 45

    Message  La Poule le Mer 18 Oct - 15:18

    Q.43

    Cet album met en valeur le circuit angoumoisin, la campagne charentaise et même quelques personnalités de l'époque comme l'ancien maire Jean-Michel Boucheron... .



    Q.44
    Les personnages de l'album Astérix chez les Pictes

    Abraracourcix , Afnor , Agecanonix , Arnica , Assurancetourix , Astérix , Baba , Barbe Rouge , Bonemine , Camomilla , Catalpa , Cétautomatix , Idéfix , Ielosubmarine , Jules César , Légeiatus , Mac Abbeh , Mac Allieh , Mac Atrell , Mac Aye , Mac II , Mac Keul , Mac Lop , Mac Oloch , Mac Quenoth , Mac Ramp , Mac Reese , Mac Robiotik , MacMamah , MacMini , MacStock , Mme Agecanonix , Mme Cétautomatix , Numerusclausus , Obélix , Ordralfabétix , Ouiskix , Panoramix , Taglabribus , Triple Patte , Zaplézactus ...

    Q.45
    Corto, qui signifie en espagnol «rapide», a été créé en 1967 par le grand dessinateur vénitien Hugo Pratt.


    Dernière édition par La Poule le Mer 18 Oct - 19:39, édité 2 fois
    avatar
    anny16

    Messages : 193
    Points : 261
    Date d'inscription : 09/10/2011
    Age : 70
    Localisation : ROUILLAC

    Re question 15

    Message  anny16 le Mer 18 Oct - 15:34

    Je suis étonné d'avoir me semble t-il une réponse pour la 42. Ce matin j'ai trouve ce qui suit et maintenant j'ai des doutes

    Dans un album de Michel Vaillant
    L’aventure le mènera jusqu’en Argentine, où Boucheron avait tenté de fuir la justice au début des années 90. L’envoyé spécial de CL l’avait retrouvé dans son petit restaurant. Il en avait rapporté le plus beau scoop de sa carrière. Une interview exclusive, mais sans concessions: "Je n’avais jamais fait partie de ses cercles, mais il avait confiance. Et pour lui qui en avait très envie, c’était l’occasion de parler aux Charentais, de minimiser aussi", dit Ivan Drapeau, jamais dupe sur le métier
    .

    Contenu sponsorisé

    Re: Question 43 A 45

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 23 Jan - 4:48