Ce forum non officiel (sans aucun lien avec Charente Libre) a pour but de complèter le blog de la Charente Libre en permettant d'ajouter des photos par exemple et d'échanger sur les réponses du concours CL d'OR mais aussi autour de celui-ci.


    Question 62

    Partagez

    menardo12

    Messages : 297
    Points : 239
    Date d'inscription : 22/11/2011

    Question 62

    Message  menardo12 le Mer 25 Oct - 6:56

    Pierre Véry est un écrivain et scénariste français, né à Bellon (Charente) le 17 novembre 1900 et mort à Paris le 12 octobre 1960. Parmi ses romans les plus célèbres figurent notamment Les Disparus de Saint-Agil, Goupi-Mains rouges et L'Assassinat du père Noël, tous adaptés avec grand succès au cinéma. Auteur de romans policiers, il a aussi écrit des ouvrages pour la jeunesse.
    Il naît en 1900 dans la ferme du Couret à Bellon près d'Aubeterre-sur-Dronne en Charente. Entre les lectures de Jules Verne et Thomas Mayne-Reid, Erckmann-Chatrian et Onésime Reclus, il vit là ses douze premières années : les paysages charentais formeront d'ailleurs les décors de Pont-Égaré, de Goupi-Mains rouges et des Métamorphoses
    avatar
    Pénélope

    Messages : 79
    Points : 170
    Date d'inscription : 08/10/2011
    Age : 72
    Localisation : Sud-Charente

    Re: Question 62

    Message  Pénélope le Mer 25 Oct - 14:17

    Bonjour, problème de connexion à internet ce matin, juste résolu ; pour la question 62, je confirme qu'il s'agit bien de la réponse A, la Ferme du Couret, Commune de BELLON. Pierre VERY a donné son nom à une rue d' Aubeterre, dans le quartier haut de la ville ; il a fait partie des membres du Syndicat d'Initiative d'Aubeterre à une certaine époque, et mon père a eu l'occasion de "le croquer" au fusain.


    Dernière édition par Pénélope le Mer 25 Oct - 16:05, édité 1 fois

    La Poule

    Messages : 31
    Points : 30
    Date d'inscription : 21/10/2015

    Re: Question 62

    Message  La Poule le Mer 25 Oct - 14:42

    Q.62
    Pierre Véry, né à Bellon le 17 novembre 1900 et mort à Paris le 12 octobre 1960, est un écrivain français. Auteur de romans policiers, il a également écrit de nombreux ouvrages pour la jeunesse. Son roman le plus célèbre est probablement Goupi-Mains rouges dont l'adaptation par Jacques Becker en 1943 fut l'un des plus grands succès cinématographiques de l'Occupation.

    Il naît en 1900 dans la ferme du Couret à Bellon en Charente. Son père est professeur de mathématiques et sa mère lui raconte des histoires merveilleuses. Ces paysages charentais formeront les décors de Pont Egaré, de Goupi-Mains rouges, des Métamorphoses.
    Après Condé-sur-Noireau et Angoulême, où il est lycéen, le voici en 1913 au pensionnat de Sainte-Marie de Meaux, où il crée la société secrète des Chiche-Capon et dont il fera le cadre des Disparus de Saint-Agil. À la même époque, ses parents s’installent 111 rue Lauriston à Paris.
    Plusieurs petits métiers plus tard, ainsi que quelques courses cyclistes et tentatives de tour du monde avec son ami Pierre Béarn, Pierre Véry ouvre en 1924 la Galerie du Zodiaque, une librairie d’occasion 52 rue Monsieur-le-Prince à Paris. Jusqu’en 1932, date à laquelle il revend la librairie à Pierre Béarn, il voit passer nombre d’écrivains. Il tâte aussi du journalisme littéraire, pour le Journal littéraire et Paris Journal, et continue d’écrire pour lui-même.
    En 1930, il reçoit le premier prix du meilleur roman d’aventures pour Le Testament de Basil Crookes. En 1938, le grand public le découvre au cinéma avec l’adaptation des Disparus de Saint-Agil parus trois ans plus tôt. Dans ses romans comme dans ses scénarios, le merveilleux côtoie la peur d’une façon particulière.
    Il habite rue du Boccador dans les années 1950 et meurt subitement d'une crise cardiaque en 1960. Il venait régulièrement passer quelques semaines de ses vacances à Saint-Romain, où son père habitait une partie de l’année. De son mariage avec Jeanne Rouvin, Pierre Véry a eu trois enfants : Madeline, Dominique et Noël ; ce dernier, célèbre opérateur cinématographique et promoteur en France du steadicam, s'active afin que reste vivace le souvenir de l'œuvre de son père.

    Contenu sponsorisé

    Re: Question 62

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 18 Sep - 21:08